mardi 4 octobre 2016

3080

Il faudrait pouvoir accélérer la lecture des livres médiocres ou ennuyeux pour en exprimer le potentiel burlesque. Que notre lecture s’emballe et précipite la narration, comme dans les petits films comiques de l’époque du muet.


méchant coup de soleil
pour faire au ciel
un bleu pareil


Suzie s’octroie la plus belle part. Je m’insurge.
– Hé ! Je suis plus grand, plus gros !
– Justement, t’as déjà mangé beaucoup plus que moi !