dimanche 27 novembre 2016

3134

C’est peu exiger, une cerise encore avant de mourir ou un dernier flocon. Dieu ne saurait te les refuser. Demande la première si ton souffle s’embarrasse en décembre. Et le second si tu te sens faiblir en juin.


l’étrille
indifféremment panse
ou pince


J’allais mettre le point final quand mon cheval s’est emballé.