lundi 31 octobre 2016

3107

L’automne avance. Le Petit Beurre floconne dans la verveine. Quand ce n’est plus la limace, c’est l’omelette qui bave sur le champignon.


A ce qu’il paraît. Car pour moi : méli-mélo de petits joëls, beignets de crevette et de calamar.


(Mais frits dans une vieille huile immonde à tourner le cœur… s’il faut manger gras, je veux du genou de porc !)

dimanche 30 octobre 2016

3106

L’automne avance. Le platane et le marronnier flambent. Craquent tous les petits os de la feuille morte sous le lourd croquenot du passant emmitouflé. Paraît-il, car moi je me prélasse à demi-nu sous l’immarcescible pin parasol de la Côte Bleue.


Puis je vais me baigner.


J’oublie les tragédies lointaines.

samedi 29 octobre 2016

3105

Puis des voix s’élevèrent pour dénoncer l’exploitation du vent et des actions clandestines furent menées nuitamment pour abattre les éoliennes et lui rendre sa liberté.


– Tatoué ?
– Lettré.


Il avait gravé ses mots dans le marbre mais le temps a tout effacé hormis cette inscription : la date de sa mort.


vendredi 28 octobre 2016

3104

Gros lard mains sur les hanches sous le ciel nocturne renvoie ces milliards d’étoiles minuscules à leur insignifiance.


Six pieds sous terre, aveugles et velues, les petites taupes creusent leur labyrinthe. Ce sont les âmes des morts qui cherchent le chemin du ciel.


Alerte nonagénaire, Jean d’Ormesson survit déjà à sa Pléiade.

jeudi 27 octobre 2016

3103

Or le temps ne passerait peut-être pas s’il n’était urgent d’enfouir dans le passé et de précipiter dans l’oubli les turpitudes humaines.


La layette du bébé à naître empêche les fantômes de dormir.


SUZIE – Quand ma guitare s’est cognée, j’ai eu mal.

mercredi 26 octobre 2016

3102

Depuis que je suis au monde, on me répète que les dinosaures ont disparu il y a 65 millions d’années. Est-ce que le temps ne passe plus ? Est-ce que je suis si insignifiant que la durée de ma vie ne mérite pas d’être prise en compte ? Ou plutôt, comme je veux le croire, aurait-on découvert récemment l’os fossilisé d’un dinosaure mort cinquante ans après tous les autres ?


Dans la brousse, comment distinguer le lion d’un départ de feu ?


Les nuages arrivent, porteurs de conversations sur le temps qu’il fait.

mardi 25 octobre 2016

3101

Haïssable passager assis à quelques places de la mienne dans ce train, qui téléphone sans aucune gêne et débite ses niaiseries à tue-tête. Je voudrais qu’il crève, que son wagon déraille et s’écrase. Puis je me représente le tableau dans toute son horreur et aussitôt, levant au ciel des yeux suppliants, j’annule ma prière.


S’il n’était si furtif, le renard n’existerait pas du tout.


C’est une loi navrante dont il est difficile de dire si elle relève de la psychologie ou de la physique : dès qu’un homme s’élève il te pisse dessus.

lundi 24 octobre 2016

3100

Certes, mais si tu t’emploies à donner à tes enfants une enfance heureuse, ne seront-ils pas ensuite et pour le restant de leurs jours des désespérés nostalgiques pleurant la disparition des papillons et des poissons coralliens ?


Il ne serait certainement pas ce formidable harpiste s’il n’était un si piètre funambule.


La pudeur, tu parles, outrancièrement drapée et maquillée de sang.

dimanche 23 octobre 2016

3099

Me trouvant à Prague, je n’allais évidemment pas bouder le Kafka museum shop : pin’s, briquets, magnets, puzzles, T-shirts, coussins à l’effigie de l’écrivain. Bref, un eldorado pour l’amateur de littérature.


Je suis tout de même frappé par le très petit nombre d’unijambistes que l’on croise dans cette ville.


cent fois je plonge dans l’écume
de ma bière
le nez

samedi 22 octobre 2016

3098

Beaucoup trop de monde dans la ruelle d’Or.


Je n’aurais pas dû y aller.


Avec un touriste de moins l’endroit eût été déjà plus plaisant.


vendredi 21 octobre 2016

3097

On ne peut certes pas manger que cela, d’ailleurs après quatre jours ils viennent à manquer, mais c’est vraiment savoureux, le genou de porc.


Toi qui es épris de liberté, passe à l’est : on fume encore dans les bars tchèques.


Car bien sûr, j’ai traversé à pied sec la Vltava par le pont Charles mais, le fleuve de bière, je l’ai descendu en brasse coulée.

jeudi 20 octobre 2016

3096

Ça y est, j’ai pris mon billet d’écrivain voyageur.


dans une corbeille sous l’escalier
ronfle et pète le dromadaire
du sédentaire 


À chaque coin de rue, guère de surprises, tu sais sur qui tu vas tomber : Joyce à Dublin, Pessoa  à Lisbonne, Kafka à Prague.

mercredi 19 octobre 2016

3095

Le pavillon auriculaire est purement décoratif. Mais cette esthétique a bien vieilli, avouons-le. N’est-il pas navrant que l’évolution ne prenne pas en compte aussi les bouleversements culturels ?


Que le couvercle de l’instrument soit ouvert ou fermé, après tout quelle différence pour le pianiste aveugle ?


Mais je parle, je parle, comme si je n’étais pas attendu à Prague, moi…

mardi 18 octobre 2016

3094

C’est à se demander parfois si les objets immuables qui nous entourent, accrochés à nos murs ou posés sur nos étagères depuis des années, n’attendent pas là patiemment qu’on crève.


SUZIE – On joue au mikado ?
AGATHE – Non, tu vas tricher comme toujours.
SUZIE – Non, pas comme toujours ! C’est seulement le soir que je triche !


Il se vante d’avoir acheté sa maison pour une bouchée de pain, mais se garde bien de parler du lingot de beurre glissé sous la table.

lundi 17 octobre 2016

3093

Mais combien de fois faudra-t-il vous répéter que la rotation de l’obturateur de la pompe dépend de la tenue en pression des brides sur le bois autoclave que vous obtenez depuis un point d’ancrage temporaire en usant du cosse-cœur adapté au moyeu de roulement après l’avoir surélevé sur chandelles pour retirer les clips qui fixent les cylindres au flasque de frein ?!


Tout n’est pas si mauvais en l’homme. Il fait un meilleur cheval que la taupe. Il fait aussi une meilleure taupe que le cheval.


Agathe fait du piano, Suzie de la guitare. Il y a en a bien une des deux qui me décrochera un jour le prix Nobel de littérature.

dimanche 16 octobre 2016

3092

Qu’il ait un toit d’écailles d’ardoise ou de tuile, en tout cas le poisson est bien abrité de la pluie.


Tu marches tranquillement mais tes pieds font la course.


Est-ce du scepticisme ou un trouble de la fonction érectile ?

samedi 15 octobre 2016

3091

Sa honte n’a pas duré, mais un instant, sous mon regard, il m’a semblé que la rivière était un peu gênée d’être si prévisiblement une rivière.


Trop lente et lourde pour se hisser bien haut, la tortue, ce qui est regrettable puisque de récentes études ont prouvé qu’elle n’était pas sujette au vertige – sa claustrophobie est un suffisant tourment.


On s’indigne que le Nobel soit attribué à Bob Dylan. Qu’il ait auparavant récompensé la petite musique de Modiano n’avait pourtant scandalisé personne.

vendredi 14 octobre 2016

3090

Installons-nous devant sa trompe, mes sœurs, rien ne tient plus chaud que l’haleine du tamanoir endormi, dit la fourmi pronucléaire.


Si nous avions une troisième jambe, il nous manquerait une chaussette.


(Tout autre chose : j’avais posé une pomme ici, personne ne l’a vue ?)

jeudi 13 octobre 2016

3089

Le bonjour échangé avec le randonneur croisé sur le sentier, avec le vague voisin sur le trottoir, à qui fera-t-on croire qu’il s’agit d’une chaleureuse apostrophe ou d’une réelle considération de chacun pour chacun dans l’espace partagé ? C’est bien plutôt le mot de passe lâché pour éviter la gêne de la confrontation, c’est la mutuelle et tacite esquive, la formule magique qui abolit l’autre.


Où est encore passé l’autre chausson aux pommes ?


Le pianiste aveugle cherche à tâtons les touches blanches parmi les noires.

mercredi 12 octobre 2016

3088

Vous couriez dans les hautes herbes avec les chiens. Vous pêchiez des écrevisses. Des heures ensemble penchés sur des puzzles. Ton vieux copain perdu de vue, que par hasard tu revois, a donc profité de tout ce temps pour devenir antisémite, complotiste, révisionniste. Tu le regardes sans trop y croire. Mais Jojo ne plaisante pas.


le temps s’acharne
encore
sur le cadavre


SUZIE – C’est quoi le contraire des fesses ?

mardi 11 octobre 2016

3087

Le 16 mars 1733, à 11h 26, au large des Sargasses, un poisson en dévora un autre. Nos faits et gestes les plus beaux ne laisseront pas plus de souvenirs. Le monde est une usine de mort que le temps fait tourner. La vie se nourrit d’elle-même et n’a d’autre passion que durer. Nous savons tout cela. Le désespoir devrait nous anéantir. Nous persistons pourtant. Car le temps individuel paraît autre et chacun croit vivre sur une onde solide où son être existe à l’infinitif, au définitif, et n’est pas ce verbe friable qui ne se décline seconde après seconde qu’au passé décomposé.


Le haveneau est la même chose que le havenet qui est la même chose que la bourraque qui est la même chose que le pousseux qui n’est rien d’autre qu’un filet à crevettes.


c’est la dernière fois
qu’il enfile un slip
et il ne le sait pas

lundi 10 octobre 2016

3086

La poussière inlassablement se pose sur la poussière et la couche s’épaissit. Jamais on ne voit pourtant celle-ci s’élever jusqu’au plafond, remplir une maison abandonnée ou un grenier à force. Ni atteindre en somme une épaisseur supérieure à quelques centimètres. Il y a là un mystère. Car si elle a formé une couche de 3 cm, pourquoi pas une autre de 3 cm encore dessus ? Faut-il que la poussière elle-même tombe en poussière et, plus fine encore, s’envole pour se déposer ailleurs ?


– Le vase est tombé et s’est brisé. Par chance, il était vide.
– Par chance ! Mais tout ce vide qu’il contenait se sera répandu au-dehors !


Toi, fossoyeur ou paléontologue, qui exhumeras un jour ma tête, merci de la hocher pour moi avec perplexité.

dimanche 9 octobre 2016

3085

Nous nous sommes croisés par hasard. Il portait un beau costume sombre. Il parut surpris de me voir. Il se rendait à mes obsèques. De toute évidence, j’étais en retard. Un taxi passait justement. Je me jetais dessous.


Le cor de chasse se prend d’ailleurs pour un lasso.


– Et pour son œuvre, il a choisi la crémation ou l’inhumation ?

samedi 8 octobre 2016

3084

Jamais rien dit du saucisson, rien écrit sur le saucisson, pauvre, pauvre saucisson.


Ecriveronne ? Ecrivarienne ? Ecrivinneuse ? Ecrivannière ? Ecrivette ? Ecrivotte ?


De toute évidence, il est fier de son pantalon vert. Alors on ne lui dira rien.

vendredi 7 octobre 2016

3083

Je m’enfonçai en elle et, mon Dieu, on connaît ça, c’était bon. Seulement, alors que je progressais toujours droit devant moi, jouissant de chaque seconde et de chaque centimètre, une bifurcation inattendue se proposa, un coude, une voie de traverse, une galerie transversale.


La curiosité fut la plus forte et, au prix d’une torsion légère du bassin, je m’engageai dans ce conduit et j’éprouvai là de plus vives sensations encore. C’est alors que je parvins à un nouveau carrefour.


Et depuis j’erre, je prends à droite, je prends à gauche, égaré dans ce profond labyrinthe sans espoir de retour.

jeudi 6 octobre 2016

3082

Préoccupé, on le sait, par la condition animale, j’ai décidé de faire par testament don de mon squelette à un invertébré.


Il y a tant de grains de sable qu’il ne doit pas en rester beaucoup qui n’existent pas.


SUZIE (comme je la retiens par la ceinture) – Mais papa, tu me perds du temps !

mercredi 5 octobre 2016

3081

Rien de plus beau que le visage d’une jeune femme penché sur un livre. Rien de plus navrant en conséquence quand on découvre que ce livre est une chose idiote. Au fond de l’église, vous distinguez le saint visage de la Madone, illuminé par son doux sourire. Vous vous approchez, tremblant, déjà vous tombez à genoux : elle berce sur son sein un crapaud mort.


on la sent jusqu’en Provence
l’odeur de lavande
des armoires normandes


Sa vie n’est faite que de joies et de plaisirs, ce qui commence à l’effrayer : il marche vers la mort sans rencontrer d’obstacles.


mardi 4 octobre 2016

3080

Il faudrait pouvoir accélérer la lecture des livres médiocres ou ennuyeux pour en exprimer le potentiel burlesque. Que notre lecture s’emballe et précipite la narration, comme dans les petits films comiques de l’époque du muet.


méchant coup de soleil
pour faire au ciel
un bleu pareil


Suzie s’octroie la plus belle part. Je m’insurge.
– Hé ! Je suis plus grand, plus gros !
– Justement, t’as déjà mangé beaucoup plus que moi !

lundi 3 octobre 2016

3079

Je m’extasiais sur son talent de comédienne, capable de pleurer spontanément, avant de comprendre que ce n’étaient pas de vraies larmes qui coulaient sur son visage mais le sperme de son partenaire, remarquable comédien capable d’éjaculer sur commande.


Les oreilles et le nez ont beau porter des lunettes, ils n’y voient rien.


Il est mort dans le plus complet dénouement.


dimanche 2 octobre 2016

3078

Agathe doit apprendre la Chanson d’automne, de Verlaine. C’est su après une lecture. La mémoire nous est fournie avec quelques connaissances et souvenirs préinscrits, parmi lesquels ce poème.


En prenant une photo, tu épargnes un peu de ton passé pour l’avenir.


l’enfant pleurniche pour un rien
son père est mort
ce matin

samedi 1 octobre 2016

3077

Vêtus de daim et de fourrure comme le parpaing de laine de roche.


Point d’homme libre sans geôlier distrait.


Son chien de garde veille comme sur un manoir sur les chaussures crevées du sans domicile.