jeudi 13 avril 2017

3271

La bibliothèque où j’ai mes habitudes, sise dans une ancienne église, attire souvent des groupes de visiteurs dont la curiosité se porte aussi sur les personnes studieusement attablées, étrange peuplade aux mœurs et aux rites si déconcertants. Quelquefois, comme si ça allait de soi, je me scarifie la joue au cutter.


Dans une version première du projet divin finalement retoquée, l’arbre croissait grâce à la vapeur produite par une chaudière à bois.


La Terre est ronde et nous allons mourir. Bon. Mais on nous demande quand même d’avaler de ces trucs…