dimanche 16 avril 2017

3274

Cet écrivain ne rate pas une occasion de venir s’écouter parler dans les rencontres publiques. Et pourtant, il répète toujours la même chose.


L’échange des noms s’impose puisque la pie va toujours par deux et pas l’épi.


Ha ! j’ai encore perdu mon aiguille dans la meule de foin ! jura le taxidermiste.
Et la peau du renard béait sur son genou.