mardi 9 mai 2017

3297

Son premier croissant se retrouva au matin dans la panière du boulanger, mais je vis avec effroi son dernier quartier pendu à un croc du boucher.


Tout homme au cours de sa vie aura découvert sur son bras un insecte absent des taxinomies, puis l’aura écrasé.


À ne pas confondre l’absurde serpent qui se mord la queue et celui qui se gratte pensivement le crâne avec l’extrémité de celle-ci.