mercredi 31 mai 2017

3319

Avec de la patience, brindille après brindille, j’ai bâti un nid à ma taille. Puis j’ai trouvé l’arbre assez grand, aux branches assez fortes pour l’accueillir. C’est l’œuf qui n’a pas voulu venir.


Le canard s’avisa enfin qu’il avait oublié d’ôter le cintre de son imperméable.


Un coup d’œil au miroir. C’est bien moi. Bon. On essaiera de faire mieux la prochaine fois.