vendredi 7 juillet 2017

3354

Son visage ne me disait rien. Elle se retourna et me montra ses fesses, alors, d’un coup, porté par une vague de mélancolie, tout me revint, nos longues promenades sur le sentier du lac, son ombrelle roulant sur son épaule, nos tendres oaristys sous la lune, sa main parfois effleurant ma main…


Non, franchement, un type comme vous et moi, discret sans doute mais poli, serviable à l’occasion, jamais je n’aurais pu soupçonner chez ce voisin qui me semblait si normal son goût pour les fraises à la moutarde.


Son Smartphone est supposé vibrer quand il croise un autre passionné de poésie médiévale. Mais voilà déjà deux heures qu’il marche dans la rue et force est de constater que cette application ne fonctionne pas.