dimanche 11 février 2018

3557

J’ai rapidement fait la liste de tous les malheurs dont, par dureté de cœur où étrange absence au monde, je n’ai pas su pleurer. Car malgré tout je ne suis pas un serpent froid et j’entends profiter de ma conjonctivite pour enfin verser ma larme sur ces lamentables événements.


C’est pourtant la table boiteuse que l’on dirait sur le départ.


Qui n’a jamais cardé le poil d’un ragondin tout en se grattant la malléole interne du pied gauche avec l’ongle du gros orteil du pied droit ignorera toujours aussi ce que c’est que carder le poil d’un ragondin tout en se grattant la malléole interne du pied droit avec l’ongle du gros orteil du pied gauche.