lundi 12 février 2018

3558

Un vrai régal, ce petit dîner ! Et quels vins ! Quand le garçon nous apporta l’addition, mon ami me proposa d’en régler chacun la moitié et c’est alors que je lui fis part de ma décision de vivre cette année sans jamais recourir à l’argent afin de dénoncer ce vil assujettissement, l’atroce cupidité où se ruinent nos âmes et de démontrer par l’exemple qu’il est en effet possible de se passer de ces poisseuses transactions.


Les semelles de vent sont des sandales de corde, nous apprend le pendu.


En emménageant dans sa maison de pierre au toit pointu, l’homme a-t-il vraiment cru quitter sa grotte dans la montagne ?